AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 II. LE GUIDE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
tous, il est la plume qui s'est posée sur le papier pour y faire glisser mille-et-unes histoires. sans demeure, il vit par delà les murs des maisons capricieuses. auteur, faiseur d'histoires, il est l'Histoire. © : praimfaya.
Voir le profil de l'utilisateur http://meta-mor-phosis.forumactif.com
MessageSujet: II. LE GUIDE.    Mer 3 Jan - 9:07


QUARTIER DES FABLES

Les personnages de contes, ou simplement, les contes, occupent sans doute le monde depuis la préhistoire, leur population n'a cessé de croitre depuis, on peut citer deux grandes vagues d'extension : la première au XVIIème siècle lors des retranscriptions à l'écrit de ces légendes orales et la seconde à la fin des années 30 avec la Walt Disney Production. Les contes parviennent à échapper aux règles de la logique et du bon sens : si certains sont dotés de pouvoirs et de dons magiques, tous échappent aux frasques du temps. La mort ne perd pas son temps à les poursuivre, à quoi bon ? Il suffirait d'une nouvelle version, d'une nouvelle histoire, pour rendre à Cendrillon ses belles pantoufles. Et d'ailleurs, combien y-a-t-il de Cendrillon ? L'une se fait appeler Chūjō-hime, l'autre Yexian, il n'y en aurait même rousse, et trois autres basanées. Ainsi piégés dans l'éternité, privés de toute identité propre, les contes ne peuvent se détacher de leur histoire, la revivant sans cesse à travers de nouvelles époques, de nouvelles péripéties. Leurs compères humains vous diront qu'ils sont devenus fous à force de répéter les mêmes dynamiques d'amour et de haine, la vérité est qu'ils ont perdu tout sens de la morale ou du bon sens : même les plus innocents semblent vivre dans une drôle de torpeur surement causée par ce trop plein de magie qui rythme leur quotidien. La séparation entre les Hommes et les contes s'est faite sans frasques ; les uns méfiants, les autres communautaires, ces derniers se sont regroupés dans un quartier surnommé Fables. Là-bas, ils vivent et se détruisent ensemble sans se soucier des règles du monde extérieur tout en ayant créé la leur : celle du plus heureux. Une loi enfantine, presque innocente pour celui qui n'a vécu qu'une courte vie, au bout d'une éternité à chercher le bonheur, celui-ci devient moins simple, plus fourbe, égoïste et pernicieux. La quête vers le bonheur se transforme en quête de pouvoir, qu'il soit question de magie, d'argent, d'influence, c'est à celui qui fera courber le plus d'échine en réalisant ses désirs. Et le quartier sait récompenser ceux qui parviennent à frôler ces moments de joie, une nouvelle ruelle entièrement dédiée aux fantasmes d'un personnage, une chambre plus vaste et luxueuse au sein d'une maison, de quoi accroitre le plaisir de celui qui a su le cultiver. Et parlons-en de ces maisons ; les contes n'ont pas de propriété, pas de terre malgré les titres de noblesse de certains, ils habitent dans des bâtisses qui les choisissent ; des constructions vivantes à la personnalité propre qui s'amusent à changer comme bon leur semble. Plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur, les plus folles d'entre elles peuvent contenir un monde puis, le jour d'après, une unique pièce. Un salon peut contenir une forêt, et dans un grenier il n'est pas fou de déterrer un palais. Le climat lui-même est lié aux humeurs tyranniques des maisons. Ainsi, ne retenez qu'une chose en pénétrant dans ces intérieurs : l'impossible n'existe pas.



Dernière édition par Admin le Ven 5 Jan - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
tous, il est la plume qui s'est posée sur le papier pour y faire glisser mille-et-unes histoires. sans demeure, il vit par delà les murs des maisons capricieuses. auteur, faiseur d'histoires, il est l'Histoire. © : praimfaya.
Voir le profil de l'utilisateur http://meta-mor-phosis.forumactif.com
MessageSujet: Re: II. LE GUIDE.    Ven 5 Jan - 16:47

A PROPOS

Sur Métamorphosis tu feras ta vie sans vraiment de règles qui t’alourdissent. Le forum est censé vivre par et pour ses membres et non par le staff (ceci sera plus amplement expliqué dans le règlement).

Il te sera permis de jouer ici un personnage de conte, choisis entre ceux qui t’ont fait rêver, pleurer ou même terrifié. Nous privilégions le minimalisme : comme tu as pu le constater il n’y a pas d’annexe afin de laisser un maximum de liberté dans l'imagination de ta version du conte que tu feras vivre. Je dis conte, je vais même ouvrir à plus de possibilité : tu pourras jouer un conte, une légende, un personnage du folklore, de mythologie… De toutes les cultures et de toutes les civilisations. N’hésite donc pas à aller barouder sur les sites de recherches pour trouver celui qui te convient et qui t’inspirera le plus. Il est grandement encouragé de choisir d'incarner deux personnages de contes : à savoir le héros d'une histoire et un personnage secondaire d'une autre afin de favoriser les liens et les croisement dans les histoires, ainsi la Fée Clochette peut être l'une des marraines de la Belle au bois dormant par exemple.

L'intrigue principale du forum est centrée sur des enquêtes, ces dernières apparaitrons à chaque nouvelle MAJ. Un ou plusieurs MP sera adressé à tous les membres, il peut s’agir d’un lieu où se rendre, d’une personne à contacter, une rumeur apparue etc… N’importe quoi et surtout de fausses pistes. A toi de rp selon tes convenances avec les informations données. Si tu as le moindre doute, si tu sais qui est le coupable, fais-en part, dans un MP au conteur d’histoires.

Puisque les personnages n’ont aucune conscience du temps et de la mortalité. Il n’y a aucune distinction entre le bien et le mal. Un vol n’est pas considéré comme punissable puisque rien n’appartient à personne et tout appartient à tout le monde. Certains parviennent à posséder un endroit bien à eux, qui se distinguent leur capacité à avoir atteint un certain bonheur, ceux-là sont souvent extrêmement dangereux, dominants, ils abusent souvent des plus faibles pour pratiquer leur politique morbide. Dans les souterrains et la place au marché, tu pourras trouver des trafics que l’on percevrait illégaux mais qui paraissent normales. Puisque la loi du plus fort règne sur Metamorphosis il n’est pas rare de voir des gamins vendus aux seigneurs, aux sorcières et aux reines…

En somme, tu imagines ce que tu veux, avec les éléments que l’on a dispersé dans ce sujet. Ce qu’il faut retenir c’est que l’on a essayé d’apporter un dynamisme en permettant le mouvement, que ce soit dans ta gestion du personnage ou bien par l’univers proposé. Tout est en vie, tout est magique, hors du temps et de l’espace matériel, rationnel. Tu es libre d’imaginer les plus affreuses situations rp ou les plus magnifiques. N’oublie pas que le macabre côtoie la beauté.

Revenir en haut Aller en bas
 
II. LE GUIDE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] Le charpentier
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide]Le prestige
» coulisseau et son guide
» [Guide]Du métier d'avocat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
METAMORPHOSIS :: Il était une fois :: La première page-
Sauter vers: