AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 à l'heure des pendules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Marraine Fée
Fairy tales are more than true:
cendrillon, la belle au bois dormant, il s'est promené sous le berceau de la belle endormie et a fait de la souillon une lady. l'épave volante, voilà que la fée traîne avec les pirates,. cordonier. © : tweek ✩
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: à l'heure des pendules.    Mar 9 Jan - 22:05

Il était une fois,
n'est-ce pas ainsi que les histoires débutent.
Il était une fois,
une fée à la magie perdue qui sous sa barbe brune ronchonnait mille-et-une injures, et tandis que les putains s'enchaînaient, la créature s'enivrait sur les pavés du marché. Il y avait de tout par ici, des philtres enchanteurs aux amulettes précieuses, il y avait du rien par ici, des escrocs aguicheurs et des voleurs joueurs. Les arnaques avaient déjà été faites, Marraine avait dans les poches et dans la panse de quoi lui déclencher une overdose magique, c'était le cas de le dire, quant aux vols, voilà le voleur.
Il s'élance, il virevolte et ces lieux, inconscient du danger qui s'élance.
"connard." Marraine parlait un peu pour lui, beaucoup pour elle. Elle s'était laissée tromper, encore une fois, et se fera justice pour une fois.
D'un bond d'un seul, elle se jeta sur le Maître Voleur et il assena au gosier, son poing. "où est-elle ?"  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Maître Voleur
Fairy tales are more than true:
Le Maître-Voleur, qu'aucune prison ne retient, l'ancien joyeux compagnon de Robin, Much, le fils du Meunier. Identité envolée, dépouillée, subtilisée. Cà et là, entre les murs étincelants des prisons dorées des seigneurs. Ombre facétieuse dissimulée. Funambule en équilibre, danseur habile sachant se déguiser. Faux-semblants, mascarades, tromperies. Mesquin voleur en quête de défis. © : s.polunin / ishtar.
Voir le profil de l'utilisateur http://meta-mor-phosis.forumactif.com/t48-hush
MessageSujet: Re: à l'heure des pendules.    Mer 10 Jan - 0:37


tic tac tic tac

il se sent seul au monde.
l'ombre dissimule son regard. Le rend anonyme.
elle le bouffe, le dévore. Lui tord les entrailles et les boyaux.
et il adore ça.

qu'il fait doux vivre sur cette place. Regards suspicieux, menteurs. Ils sont tous des voleurs. Cela se voit aux jolies gueules balafrées qui se suivent du coin de l’œil. Méfiance. Dédain. Cet endroit a tellement de visages, tellement d'immondices, vices à dissimuler sous son voile de générosité. Générosité perfide, putride. Le Maître Voleur est bien placé pour savoir que les arnaqueurs des fables se sont donnés rendez-vous sur le pavé crasseux du marché. Autrement, ne serait-il pas ailleurs, à commettre d'autres larcins ?

il se faufile derrière le corps transpirant d'une femme tout de rouge vêtue. Pâle copie d'une enfant sauvage dont on lui a conté la légende. Il se faufile et, faisant mine de s'intéresser aux étalages sous ses yeux, glisse une main dans sa poche. Ses doigts effleurent une bourse gonflée par le poids de la fortune. Mais il n'a pas le temps de s'en saisir.

elle débarque.
elle, l'un de ses plus beaux chefs-d'oeuvre.
elle, privée de sa jolie poudre dorée.

il se laisse entraîner par sa furie sans opposer la moindre résistance. Au contraire. Il accompagne son mouvement, pour l'éloigner de la foule. L'éloigner des témoins. L'éloigner de la vie grouillante et de ses yeux brillants de curiosité malsaine. Le voilà dissimulé derrière la ridicule échoppe qu'il contemplait avec tant d'intérêt pourtant, avec pour seule défense ses yeux scintillants de malice.

- bonjour, marraine

qu'il murmure, le ton ronronnant. La pression se densifie à sa gorge. Brûlure, douleur. Souffle saccadé. Marraine Fée ne cherche pas à tuer. Marraine Fée est trop bonne pour cela. Il garde la bouche entrouverte, happant le moindre courant d'air, économisant la moindre vapeur d'oxygène. Souffle sifflant. La fossette se creuse sur sa joue. Sourire courtois, mielleux. Douce ironie, n'est-ce pas chère fée ? Pensais-tu me recroiser un jour ?

il plonge son regard dans ses yeux magnifiques.
surnaturels.
splendides.

- je ne l'ai plus.

ton désolé. Presque désolé.
mais malgré la fausseté du ton, malgré la tendre compassion.
c'est la vérité qui enflamme ses pupilles.
Revenir en haut Aller en bas
 
à l'heure des pendules.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Remettons les pendules à l'heure
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» 17h: Heure de Colle pour Clara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
METAMORPHOSIS :: FABLE :: LA PLACE AU MARCHE-
Sauter vers: