AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I. LE CONTEXTE : l'immersion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
tous, il est la plume qui s'est posée sur le papier pour y faire glisser mille-et-unes histoires. sans demeure, il vit par delà les murs des maisons capricieuses. auteur, faiseur d'histoires, il est l'Histoire. © : praimfaya.
Voir le profil de l'utilisateur http://meta-mor-phosis.forumactif.com
MessageSujet: I. LE CONTEXTE : l'immersion   Mer 3 Jan - 9:01



LE CONTEXTE

Elles apparaissent dans la brume de Février, cinq pétales de briques disséminées près d’une route de pavés usés. De rares personnes s’y promènent, pénètrent dans l’une d’elle. Puis les portes claquent, les grincements des gonds des fenêtres s’amoncellent, une tête d’une jeune fille féérique se brossant ses cheveux d’or sort soudainement d’un bâtiment délabré.

De ce quartier l’on ne parle jamais, muet sur les lippes des habitants de la ville. Il semble protégé par le climat agile ; pluie, orage, tempête, soleil, et une fumée tantôt noirâtre, tantôt nébuleuse, tantôt opale, tantôt lumineuse. Les mortels ne voient rien, ils croient à cette pancarte brinquebalante sur une pelouse désenchantée : en construction. Les autres, s’y baladent tranquillement.

Car c’est leur monde, leur cosmos fragmenté.
Ces autres invisibles ne possèdent pas d’identité dans les recueils où leurs actes deviennent légendes et contes. Barbe-Bleue, Shéhérazade, Cendrillon, Jack… Alice, Peter, Le chapelier fou. Entités sublimes n’ayant aucune conscience d’un temps qui s’égratignent. Ces âmes dessinent leur vie sur une feuille de printemps, ils existent dans une liberté pure, sans ambages, sans responsabilité… Pas de celles de ces enfants et adultes lisant, émerveillés, leur destiné. De ces cinq maisons s’écoulent cinq mondes. Ici tout bouge. La vie façonne chacun des pores du quartier, les consciences s’esquissent même entre les cloisons et les pièces désertes des lieux enchantés.

Dans ce monde à l’apparence distinguée d’un merveilleux bonheur se parjure pourtant les pires calamités. Sous les lignes sages des apprentissages aux enfants se pare des macabres moments. Ils ne nagent pas dans l’effervescence sucrée d’un temple de bien être, ils se dilapident dans l’absence d’un temps. Les relations s’égarent de faux semblants.

Revenir en haut Aller en bas
 
I. LE CONTEXTE : l'immersion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
METAMORPHOSIS :: Il était une fois :: La première page-
Sauter vers: