AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SARAJEVO (ft La sorcière)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Barbe Bleue
Fairy tales are more than true:
Barbe Bleue, l'enfer sous les reflets bleutées de ses lèvres Au manoir Emeraude il rôde Roi d'un trafic de fillette, il vend et collectionne. Chasseur sadique, respirant les effluves de l'innocence. © : BABINE
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: SARAJEVO (ft La sorcière)   Sam 20 Jan - 17:56


- Sarajevo-

L’homme hume les saveurs des bois, ces troncs majestueux invitant les psaumes et les déboires, ces branches ordinatrices d’un cosmos azuré, l’émeraude tranchante dans le firmament d’un silence invétéré, l’homme hume les délices précoces d’un ravage fascinant, une idée dans son esprit ébouillanté. Tandis qu’il apprête ses armes, ses gants de cuir, sa hache de chasseur antique, il observe sous les feuilles de cuivre la maisonnette d’une sorcière diluvienne, une créature encéphale, construite de feu des hurlements des enfants enlevés, de luxure des caresses volées.
Jaloux, Barbe Bleue, fixant de ses orbes les infinies venimeuses d’une vengeance organisée. Dans sa tête le terrible ravage annonce l’esclandre à venir. Bien paré dans ses habits de roi, il s’apprête à saccager de ses paumes royales l’habitat d’une mécréante. Mi femme mi-homme, une diablesse vêtue de lucre. Il la hait. Le sentiment creuse une tombe permanente dans son cœur moisi.
Doucement, il s’avance, enlève les pensées qui fustigent dans son esprit. Il n’y a plus les charmantes nymphes de ses nuits, ses filles, ses lucioles aimées, elles sont gardées dans l’antre de son palais. Il a les lèvres terribles de ces prédateurs s’apprêtant à pourfendre la destinée. Lui, il veut cogner, blesser. Tuer.
Ses orbes s’enflamment quand il ouvre la porte de la gourmandise. Elle semble si fragile, attirant les exquises fillettes et les séraphins garçonnets, une maison poison, gluante pour les naïfs. Dans le salon, il pénètre de ses chaussures vernies, un vainqueur dans le taudis. Il visite, méprise. Il juge et crache des insanités, paroles poignards à l’encontre de sa némésis. Monsieur a décidé qu’il en serait ainsi, un pillage en bonne et due forme. Sans compromis.
Il commence par la chambre, les draps déchirés, les fenêtres brisées.
Retourne dans le salon.
Le visage fascinant de l’hybride lui fait face. Enorme sourire sur ses traits figés dans la cire d’une beauté mortelle.
« J’ai dérangé ta chambre. J’espère que tu ne m’en veux pas. »


_________________
    C'est pour te manger ◇ A cave or a shed / A car or a bed / A hole in the ground / Or a burial mound / A bush or a tree / Or the aegean sea, will do for me endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
 
SARAJEVO (ft La sorcière)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Deck Joute] Le roi de fer et la Sorcière
» Le baiser de sorcière - Pierre Bergounioux
» Nuit 4 (Sorcière)
» (timing) sorcière sauvageonne VS lame empoisonnée (résolu)
» Une nouvelle petite sorcière : Woefully Bewitching de mageline !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
METAMORPHOSIS :: FABLE :: LE MANOIR D'EMERAUDE :: LE PALAIS DE FRIANDISES-
Sauter vers: