AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CRI DES LOUPS (barbe bleue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: CRI DES LOUPS (barbe bleue)   Sam 20 Jan - 14:50


- cri des loups -

les voix s'élèvent. les murmures caressent ses tympans.
on dit qu'elles sont jolies, les fleurs de ce pays. on dit qu'elles sont belles, ces créatures de la terre. celles à l'ombres des grands arbres inquiétants. effrayants.
l'adrénaline qui pulse dans les veines. des étincelles dans l'hémoglobine.
elle court, rouge. entre les ombres. dans les bois. au rythme de la faune qui s'agite. chante l'arrivée de l'enfant sage. de la fillette aux cheveux d'or et au chaperon rouge sang.
elle court vite, rouge. alors que les couleurs vives se reflètent dans sa rétine.
gamine charmée. émerveillée.
les prunelles qui fixent. caressent.
que tu es belle. murmure cristallin qui s'extirpe de ses lippes. ses lèvres rosées qui s'étirent en un sourire innocent. alléchant.
elle s'abaisse, la silhouette fine de la divine. l'enfant qui s'approche. sa main qui s'avance vers sa belle proie.
rose rouge reine des fleurs.
elle cueille, la belle. tisseuse de tiges. marchande de pétales. des couleurs vives, pâles, pour éblouir les prunelles.
il approche.
l'enfant chemine à l'ombre des chênes. progresse entre les monstres d'écorces. s'enfonce dans les bois sombres.
rouge la téméraire. rouge l'aventurière.
la flamme au creux du regard. innocente. pure.
inconsciente.
l'envie de découvrir. de s'émerveiller. toujours plus. toujours un peu plus.
des paillettes dans la rétine.
il approche mais elle n'entend rien.
les fleurs qu'elle collectionne. qu'elle chasse. pourchasse. douce chasseuse de ces nymphes aux pétales colorées.
court, rouge.
voix cristalline qui s'élève. chantonne. timbre qui caresse, attise.
il est trop tard, maintenant. il est là mais elle ne le voit pas encore. ne le sent pas.
l'enfant dissipée. gamine insouciante et inconsciente.
elle ne le remarque même pas, la fillette. la faune qui s'est tu à l'arrivée du monstre aux lèvres bleues.
le chaperon ne court plus à l'ombre des grands arbres.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Barbe Bleue
Fairy tales are more than true:
Barbe Bleue, l'enfer sous les reflets bleutées de ses lèvres Au manoir Emeraude il rôde Roi d'un trafic de fillette, il vend et collectionne. Chasseur sadique, respirant les effluves de l'innocence. © : Faust.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: CRI DES LOUPS (barbe bleue)   Mer 24 Jan - 17:54


- cri des loups -

Les bois l’abritent, maison de verdures, d’émeraudes et de bronze. Une Divine comédie, des cheveux de sel sur le front légèrement ridé, il a les traits marqués d’une nuit de torture, des cris encore frais dans les oreilles. Il a tué, une poupée, trop frêle, trop fragile ; il l’a honoré par les prières meurtrières, dans l’oreille lui a dit, tu découvriras autre chose, tu renaitras et alors, ça recommencera. Car à Fables la mort n’existe pas, alors que l’expérience funèbre remplit les veines, accueille les myocardes ensanglantés. Ce qu’il cherche passionnément, religieusement, c’est cette fille des légendes, cette créature enchanteresse, plus qu’une femme ou une nymphe, plus qu’une fille ou une sirène, Mort. Elle s’oppose dans sa splendeur à l’innocence, à l’évanescence de la vie. Il goûte aux plaisirs des chairs de ces nubiles, petites vierges usées qu’il pénètre de son entièreté.
Barbe Bleue. Le Loup. Le grand méchant loup.
Il porte sur ses épaules la chemise d’un bucheron, ironie cruelle dont il apprécie la compagnie. Ses lippes sourient, un rictus attendri par la vision séraphique d’un paysage magnifique. Quand il est loup, l’homme se déshabille de sa souveraineté, il valse avec Bestialité. Il promène ses guiboles entre les chemins de la royauté, de l’indépendance, de l’obsession, trois sentiers de terreur pour ceux qu’il croise au détour de ses orbes sanglantes, puant la putréfaction. Ses mains présentent des grains carmin, des hémoglobines de ses aimés conquises.
Soudain.
Il voit la prunelle des astres.
Un regard et ce fut tout.
Si tendre, un angelot chuté. Une humaine dans la splendeur de sa carnation, un rose pâle, couleurs botticelliennes, une robe soyeuse nouant ses courbes de miel.
Devant elle, en face d’elle.
La carrure, la prestance, l’intimidation par le maintient de roi. Barbe Bleue épouse Le loup joueur. Le tyran s’amuse avec folie charnelle, le désir des reins contre la possession de l’âme.
« Bonjour »
Si pure dans ses humbles étoffes, si douce. Il se permet le geste des gourmandises, ses doigts effleurant ses joues de petite fille. Comme une prémisse.
« Tu es perdue ? Que fais-tu là, seule, au milieu de la sauvagerie ? »
L’on entend, au loin, dans le territoire des sultans lions, des rugissements, des pleurs, la mort. Les oreilles à l’affut, il savoure ces moments de chasse qu’il pressent coulant dans ses veines bleutées. [i]Entends-tu Rouge ? C’est la sensation de dominance que j’exerce sur les trésors comme toi. Si l’homme ne peut enfermer la mort dans son écrin alors il enfermera la vie, la jouissance de la lumière placée dans une chambre. Une cage à son effigie.


_________________
    C'est pour te manger ◇ A cave or a shed / A car or a bed / A hole in the ground / Or a burial mound / A bush or a tree / Or the aegean sea, will do for me endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: CRI DES LOUPS (barbe bleue)   Mer 24 Jan - 22:39


- cri des loups -

à l'ombre des grands arbres, elle batifole, l'enfant.
reflet d'or sur vapeur rouge, elle se dessine, la gamine. rouge.
parmi la nature. parmi la faune. elle s'aventure. toujours plus loin. toujours trop loin. rouge l'aventurière. rouge la conquérante. des étincelles dans le regard. de l'adrénaline dans l'hémoglobine. elle rêve, rouge. de découvrir. de conquérir. ces forêts enchanteresses. le vent comme le chant des sirènes.
envoûtant. attirant. alléchant.
frêle silhouette sur fond de verdure. elle s'y perd, la belle nymphe.
les profondeurs qu'elle côtoie. le danger qu'elle caresse. ça pulse, dans ses veines. vite. fort.
elle ne l'entend pas approcher, le roi de cet endroit. le seigneur de ces lieux.
le grand méchant loup.
voix qui résonne.
elle se retourne brusquement, la gamine. comme prise en flagrant délit.
c'est tout son corps qui sursaute quelque peu lorsque ses prunelles accrochent finalement ce visage.
sa gorge qui se serre. son souffle qui se perd, quelque part entre la fascination et frayeur.
ses doigts comme des braises. du pourpre sur ses joues douces.
immobile. pétrifiée. le chaperon rouge ne se mouve plus face au loup.
elles lui parviennent ses paroles. ton rassurant sur fond de perdition.
oui. je m'en allais me promener, on m'a vanté les fleurs de cette forêt.
comme un murmure. une brise. voix chaude et douce. faible, aussi.
l'instinct de survis qui crie, hurle. ça lui retourne le ventre. se mêle à cette chaleur que lui procure le danger.
elle recule d'un pas, rouge. rencontre brutalement le tronc d'un large chêne que son dos percute.
elle déglutie la gamine, alors qu'il se dresse devant elle. le loup. le grand méchant loup.
je ne voulais pas vous déranger. je vais vous laisser.
ses prunelles bleues qui tombent vers le sol. regard impérieux qu'elle n'arrive plus à soutenir.
ses doigts qui se crispent nerveusement à l'écorce. à s'y faire mal. à en grimacer.
fuis chaperon. vite.
elle cherche la petite fille, la brèche. l'échappatoire.
mais rouge, il est déjà trop tard.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CRI DES LOUPS (barbe bleue)   

Revenir en haut Aller en bas
 
CRI DES LOUPS (barbe bleue)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barbe Bleu
» (M) Bûcheron dans "La Barbe Bleue" ❥ Sam Claflin
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» Mokhy barbe de fer, ingenieur et alcoolique. [resolu]
» [règle maion] Dwarfnak et ses chevaucheurs de loups

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
METAMORPHOSIS :: FABLE :: PALAIS DES RONCES :: LE BOIS DES LOUPS-
Sauter vers: