AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the sky is strange | Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: the sky is strange | Alice   Lun 15 Jan - 20:39


cold as ice
alice & lili
Elle traîne dehors, profitant de la générosité involontaire de quelques passants. Un fond de poche par-ci, une petit tour de passe-passe par là. Rien de bien grandiose ... c'est qu'elle s'ennuie la lili. Et c'était bien plus drôle avec les espagnols.

Son regard survole la place presque vide et elle grimace, resserrant sa cape autour d'elle. C'est l'hiver. L'hiver qu'elle n'aime pas ; qu'elle n'a jamais aimé. Peut-on seulement la blâmer ? Si, quand il neige, les paysages peuvent être magnifiques, ils ne tardent pas à devenir gris, humides, désagréables. La neige se décompose et devient putride. Et le froid ... Ah !, ce froid. Il vous pénètre l'échine comme s'il refusait de vous quitter ; comme un amant un peu trop collant dont on ne voudrait plus. Non, décidément, le froid et elle, ils ne font pas bon ménage.

Du coin de l'oeil, elle avise une masse qui n'a pas changé de place depuis une bonne partie de la journée. Probablement depuis qu'elle est arrivée ici la brune. Elle s'apprête à rentrer à l'abri, a même rassemblé ses quelques affaires. Le crépuscule pointe le bout de son nez et avec lui, c'est comme si l'air lui-même se raréfiait. Lili est prise d'un doute. Elle fait quelques pas, direction l'épave, puis s'arrête, fait demi-tour. Elle secoue ensuite la tête, et repart de plus belle pour rentrer, mais s'arrête encore. L'ombre de la culpabilité lui plane dessus et ce manège se répète un peu. Elle est indécise la belle. Et elle se mord la lèvre, avant de faire demi tour, direction la masse qui gémit toute seule. Mais que fais-tu, Lili ? Pourquoi te sens-tu obligée de t'approcher de la forme humaine ?

Elle s'arrête et remarque que le jeune murmure tout seul, comme s'il dormait, comme s'il rêvait. Les yeux grand ouverts, fixes, presque inquiétants, si ce n'était son si joli minois. Un air presqu'angélique. Elle se racle la gorge, maudissant déjà sa conscience. « Hey ... Hey ! » Tentant de capter son attention.  « Tu vas attraper la mort comme ça. »
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: the sky is strange | Alice   Dim 21 Jan - 22:04


cold as ice
alice & lili

C'était une de ces journées à oublier, une de ces journées où le manque s'était manifesté à l'instant même où tu avais ouvert les yeux, comme un incendie qui brûlait en toi et qui ravagerait tout si tu ne le contrôlais pas.
Pas le temps de rêver Alice, pas le temps de déambuler dans les couloirs du manoir de la folie ce matin à tenter de prétendre que rien n'avait changé, que rien ne changerait jamais, à peine le temps d'enfiler quelques vêtements, voler un peu d'argent et déjà tu devais t'enfuir, les mains tremblantes, la douleur qui s'éveillait, les pensées devenant de plus en plus embrouillées, tu savais que tu ne tiendrais pas très longtemps avant de t'écrouler.
Tu as supplié alors, le premier venu qui croisait ta route, un vendeur de rêve qui passait par là et à peine les pilules entre tes doigts tu les avalais déjà, une par une, au milieu de la place,  insensible aux regards que tous portaient sur toi, tu savais ce qu'ils disaient de toute façon, ce qu'ils pensaient de toi, ce pauvre gosse qui se détruisait, ce pauvre gosse qui avait fini par se perdre quelque part entre le rêve et la réalité.
Une par une, sans même réfléchir, sans même envisager que ça puisse être trop car rien n'était jamais trop pour toi Alice, pas vrai ?

Pourtant la suite tu ne t'en souviens pas, tu ne te souviens pas avoir titubé, être tombé à plusieurs reprises, le corps contre le bitume, les mains, les genoux écorchés, égratignés comme ceux d'un enfant, tu ne te souviens pas avoir tout juste réussi à t'adosser contre un mur avant que la drogue ne t'entraîne trop loin, tu ne te souviens pas être resté assis là des heures durant, une journée durant, en simple t-shirt sous la neige, à frissonner dans le froid mordant de l'hiver, tes lèvres prenant peu à peu une teinte bleutée et ta peau devenant plus pâle que jamais, te donnant presque l'air d'un être à peine humain, un être qui s'efface, un fantôme...Au fond c'était peut-être vrai, jamais que l'ombre de toi-même, l'ombre de ce que tu avais été, à murmurer tout bas, pour toi-même, peut-être pour les autres, ceux qui voudraient bien écouter, des morceaux de phrases insensées, des phrases à propos du pays des merveilles, d'un paradis perdu que même la drogue n'arrivait plus à recréer, des phrases à propos du masque mortuaire d'un chat qui souriait, à propos d'un lapin qui se ferait un jour ou l'autre assassiner, des phrases trop sombres, glauques dans ta bouche d'enfant, qui contrastaient avec ton apparence angélique, tes cheveux presque blancs, tes yeux trop clairs qui regardaient fixement au loin des choses que les autres ne voyaient pas, perdu dans un ailleurs chaotique au paysage apocalyptique

Ce ne fut qu'en entendant une voix que la réalité se redessina, la place, presque vide, la nuit, la neige, le froid et cette fille devant toi qui te regardait, hésitante

 « Tu vas attraper la mort comme ça. »

Attraper la mort, tu aimais bien cette expression, comme si la vie n'était au final qu'une immense course poursuite qu'on ne pouvait gagner.
Un sourire se dessina sur tes lèvres, te donnant probablement l'air encore plus inquiétant qu'auparavant.

«  La mort ? On meurt tous un jour non ? »

Ou peut-être pas,

©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
 
the sky is strange | Alice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice Logan [validée]
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
METAMORPHOSIS :: Hors du temps :: Les archives-
Sauter vers: